Langouste à Little Cayman

Quatrième journée de plongée à Little Cayman terminée avec trois autres magnifiques plongées à inscrire au carnet. Aujourd’hui, la journée a débuté avec un ciel noir et une pluie torrentielle. Le ciel s’est ensuite rapidement dégagé, mais le vent a continué à souffler sur la mer. Heureusement, les sites de plongées étaient protégés du vent, mais on s’est fait brasser pas mal durant le voyage pour se rendre et revenir des sites de plongées.

Nous sommes retournés à nouveau à Bloody Bay et avons plongé sur trois nouveaux sites. Durant la première plongée du matin, une crevasse sur le haut d’un mur vertical abritait trois magnifiques langoustes. Une d’elles était d’une taille plus que respectable et aurait certainement fait le bonheur d’un bon nombre d’amateurs de fruit de mer.

2014/05/14

Little Cayman - Trigger fish

Troisième journée de plongée à Little Cayman terminée avec trois nouvelles plongées à inscrire au carnet. La journée a été absolument magnifique avec seulement une légère brise sur la mer.

Nous sommes retournés à Bloody Bay où la mer était de miroir. Pour la troisième plongée de la journée, j’ai réglé mon appareil en mode macro. J’adore la 105 mm pour ce type d’image, mais les poissons sont tellement rapides que le ratio de bonnes images est très faible. Rien à voir avec nos poissons d’eau froide. Parmi les rapides, il y a les Trigger fishs. Plusieurs semblent tout noir à première vue, mais la lumière de mes flashs fait ressortir un patron de couleur d’un jaune orangé et bleu absolument magnifique.

2014/05/13

Little Cayman, Tortue marine

Deuxième journée de plongée terminée avec six plongées à inscrire au carnet. Il y a eu beaucoup de vent la première journée. Le tiers des plongeurs à bord ont subi les affres du mal de mer et plusieurs autres se sont mal sentis. Pour ma part, cela a été limite et j’ai dû à plusieurs reprises regarder au loin.

Heureusement, les vents aujourd’hui ont été plus modérés et demain ils devraient baisser de manière appréciable. Voici donc la première photo du séjour. Quoique relativement petites, nous avons la chance de voir des tortues marines à presque toute les plongées.

2014/05/12

Logo-anniversaire

Aujourd’hui, 1er mai, commence la troisième année du blogue Aqua-Photo sous sa forme actuelle. Un regard aux stats montre une augmentation de fréquentation de 40 % par rapport l’années précédente. Nul besoin de vous dire que j’en suis très fier et que pour atteindre cet objectif beaucoup d’efforts ont été investis.

Les projets pour la troisième année ne manquent pas et elle débute par un voyage à Little Caymans, une destination fort appréciée des Caraïbes. Je vous donne donc rendez-vous dans les prochains jours sur Aqua-Photo, car je vais très certainement y afficher plusieurs images et billets des moments les plus forts du voyage.

De retour à Montréal, je vais orienter mon objectif vers les Mille-Îles, avec le projet de plonger sur quelques épaves. Au mois d’aout, c’est la Gaspésie et le point culminant sera certainement le Jamboré de Percé 2014. Pour bien finir l’été, un incontournable est prévu, soit un séjour aux Escoumins avec une longue liste d’organismes marins à photographier.

En terminant, j’aimerais vous remercier d’avoir été aussi nombreux à visiter ce blogue et j’espère que vous reviendrez souvent dans les mois et années à venir.

2014/05/01

L'épave du Muscallonge

Plusieurs d’entre vous, parmi mes amis plongeurs, se rendront à Brockville  durant la saison estivale pour plonger les épaves de la région. Lors de votre passage, vous allez très certainement plonger l’épave du Muscallonge. Je vous ai donc préparé un court article ainsi qu’une galerie photo afin de vous donner l’eau à la bouche.

2014/04/27

Plongeur au Lock 21

Ce matin, nous avons eu droit à un scénario quasi identique à celui de la semaine dernière. Les nuages couvraient le ciel sur le chemin et à mon arrivée au site, le soleil s’est pointé. Aussi, nous étions encore les seuls sur le site de plongée, le Lock 21. Bon, j’admets que l’eau n’est pas chaude, environ 3 Celsius, mais l’excitation du début de saison nous fait un peu oublier le froid.

Le courant sur l’écluse était moyen et la visibilité aux environs de 25 pieds. J’ai vu quelques achigans, mais les poissons sont encore peu présents. Mathieu, mon binôme, avait un scooter sous-marin. Il s’est donc amusé à tourner autour de moi et j’en ai évidemment profité pour faire quelques images. Après 70 minutes, le froid a eu raison de nous.

visionner la galerie photo

2014/04/21

L'épave du Rothesay

Avec la fonte des glaces, les berges de plusieurs sites de plongée sont maintenant accessibles. Le Rothesay en est un bel exemple. Je ne suis pas encore allé cette année, mais je compte certainement la visiter prochainement. C’est un site relativement facile en terme de profondeur et de courant. Toutefois, pour un débutant qui ne gère pas encore très bien sa consommation d’air, le trajet pour se rendre et revenir de l’épave peut être un problème. Il est préférable, dans ce cas, d’être accompagné d’un plongeur plus expérimenté qui connaît bien le site.

galerie photo

2014/04/19

Épave du Conestoga

L’épave du Conestoga a été la destination de ma première plongée printanière de 2014. J’y suis allé avec un petit groupe de plongeurs et nous étions les seuls braves sur le site. L’eau était froide et la visibilité raisonnable, soit environ 7 à 8 mètres. La météo prévoyait de la pluie, mais nous avons finalement eu droit à un beau soleil pendant la plongée. Les poissons n’étaient pas au rendez-vous par contre, mais les écrevisses du nord étaient bien visibles. Durant la saison estivale, ils sont bien cachés sous les plantes aquatiques. Mais en avril, les plantes aquatiques n’ont pas encore pointé du nez et les écrevisses sont à découvert aussitôt qu’ils sortent de leurs terriers.

Quant à moi, je faisais ma première plongée en sidemount en milieu naturel. J’ai vite réalisé qu’en drysuit, c’est pas mal moins évident d’accrocher les bouteilles à la veste, qu’en mince wetsuit à la piscine. Heureusement, j’ai réussi et une fois sous l’eau, les déplacements se sont effectués avec une aisance surprenante. Bon, deux bouteilles de 100 pieds cubes sont un brin exagérées pour plonger le Conestoga, me direz-vous. Mais, pour ma part, il s’agissait d’un endroit parfait pour pratiquer le sidemount en prévision de mes plongées à venir cette année.

2014/04/17

Groupe du cours de photo sous-marine de mars 2014

 

Je viens de terminer un cours de photo sous-marine avec un petit groupe de plongeurs fort sympathique. Douze heures de cours, incluant une soirée en piscine, où il leur a été possible d’essayer un caisson pour un appareil reflex et un caisson pour un appareil compact. Pour l’occasion, j’ai transformé le fond de la piscine en parc sous-marin.

2014/03/29

 

Galerie photo du cours mars 2014

Composition et règle des tiers

La photo sous-marine est une discipline qui demande l’utilisation de beaucoup d’équipement et il est facile de trébucher sur une multitude de considérations techniques. Toutefois, pour réussir de bonnes images, il est impératif de s’en affranchir et de rediriger son attention sur les sujets convoitées et la composition de l’image. Pour plusieurs, l’art de la composition est inné, mais pour la majorité des photographes sous-marins débutants, il suffit d’appliquer judicieusement quelques règles de compositions pour transformer ses images en souvenirs mémorables.

Je vous propose donc un court article sur l’art de la composition en photo sous-marine, ou mieux encore, à vous inscrire à ma prochain cours de photo sous-marine qui se tiendra en mars prochain.

2014/01/21