Warning: mysqli_query(): (HY000/1030): Got error 28 from storage engine in /home6/aquaphot/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 1887
Aqua-Photo » Photographie du Fleuve Saint-Laurent » page 14

Le frai de l'achigan à petite bouche

Le frai, la période de reproduction chez les poissons, se déroule souvent à la fin du printemps. C’est le cas de l’achigan à petite bouche. Sur cette photo, les points noirs ne sont pas des débris flottants dans la colonne d’eau. Ce sont de petits achigans en devenir dont l’éclosion est récente. Le frai est une période cruciale pour la survie des poissons. Chez la plupart des espèces, c’est le mâle qui prépare le nid. Les femelles séduites, car il peut y en avoir plus d’une, déposent leurs oeufs dans le nid que le mâle s’empresse de féconder. La femelle quitte ensuite le nid et c’est le mâle qui assurera la protection des oeufs ainsi que des alevins qui émergeront.

Quant à nous, plongeurs, il est important de ne pas ajouter indûment de stress aux mâles qui en ont plein les nageoires à maintenir et protéger le nid. En plus de ventiler les oeufs, ils doivent à chaque instant repousser les prédateurs, soit les autres espèces de poissons, dont le seul objectif est de se délecter des oeufs déposés dans le nid.

S’il vous arrive, comme ce fut souvent le cas pour moi, de tomber par hasard sur un nid, prenez un peu de recul et immobilisez-vous. En quelques secondes, le mâle ignorera votre présence et vous le verrez repousser une pléiade de prédateurs, dont le gobie à tache noire. Cette espèce introduite est une peste. J’ai récemment observé un crapet de roche sur son nid repousser sans relâche plus d’une vingtaine de gobies. Cette espèce introduite par les eaux de ballast des navires en provenance d’Europe a rendu la période du frai un enfer pour nos espèces de poisson indigènes. De grâce, observez-les avec respect.

2012/06/28

L'épave du Comet à Kingston

Mon dernier séjour de plongée sur les épaves de Kingston remontait à plus de 25 ans. C’est donc avec un grand plaisir que j’ai plongé à nouveau les épaves de la région lors du week-end dernier. J’aimerais remercier Jo-Ann et Gaétan de Scubamax (via Nepteau) pour leur accueil et leur professionnalisme. Jo-Ann, que l’on peut voir ici en plongée sur le Comet, nous a accompagnés sur les six épaves que nous avons explorées.

2012/06/26

 

Lockheed L-18 au parc marin du lac St-François

Deux plongées aujourd’hui au Parc marin du Lac Saint-François avec le club de plongée H2O. Je n’avais pas visité le site de St-Anicet et ses épaves depuis 2006. J’avais donc hâte de le plonger à nouveau. Le point culminant de notre visite était évidemment le Lockheed L-18. La visibilité de la première plongée était plutôt ordinaire, mais elle s’est améliorée un peu pour la deuxième. J’ai donc pu y faire quelques images dont celle-ci, avec Michel Cloutier.

2012/06/17

 

Whitetip reef shark, Requin à pointes blanches, Triaenodon obesus

Le 8 juin, Journée mondiale des océans, est l’occasion de se rappeler le rôle vital que jouent les océans. J’aimerais vous offrir, pour souligner cet événement, cette photo de requin à pointe blanche photographiée dans l’archipel des Galapagos. Il reste moins de 10 % de ces magnifiques animaux dans nos océans, mais la pêche sans merci pour leurs ailerons continue de plus belle…

2o12/06/05

Crapet de roche à Ivy-Lea

Le week-end dernier à Ivy-Lea, j’en ai profité pour tester mon nouvel objectif macro. Il s’agit de l’objectif AF-S VR Micro-Nikkor 105mm f/2.8G IF-ED de Nikon. Il y avait longtemps que j’envisageais de l’acquérir afin de pouvoir faire plus facilement de gros plans de poissons et d’autres petits invertébrés marins. Je l’ai testé en autofocus, mais souvent j’aurais aimé être en focus manuel. Je n’ai pas jugé bon d’apporter ma lampe de focus, car mes flashs Ikelite en possèdent. Toutefois, cela a été une erreur, car trop souvent l’autofocus n’arrivait pas à se faire.

Du coup, je me suis également équipé de bonnettes de grossissement vendu par Aquatica. Combiné à la 105mm, je vais explorer l’univers de l’ultra macro. Je me réserve d’ailleurs plusieurs plongées d’ultramacro photographie pendant mes deux semaines de plongées aux Escoumins cet été. Il y a tellement de petits animaux fascinants à photographier. J’ai bien hâte.

2012/05/24

 

Un lépisotée osseux à Ivy-Lea

Voici le lépisostée osseux. Ceux qui me connaissent save que je le cherche depuis de nombreuses années. La ligne latérale foncée indique qu’il s’agit d’un juvénile. Adulte, cette ligne disparait et est remplacée par des cercles foncés. Des plongeurs en ont aperçu récemment. Je devrais donc retourner à Ivy-Lea et poursuivre ma chasse.

2012/05/20

Une tortue géographique respirant à la surface

Beau week-end de plongée à Ivy-Lea dans les Mille-Îles. Lors de mes cinq plongées, totalisant près de huit heures passées sous l’eau, j’ai eu droit à quelques beaux moments, dont celui-ci. Mon sujet est une tortue géographique remontant à la surface pour respirer.

2012/05/20

Lire la fiche

Visionner la galerie photo

Crapet-soleil, Lepomis gibbosus, Pumpkinseed

Le crapet-soleil n’est certainement pas aussi éclatant que plusieurs poissons des Caraïbes. Toutefois, il est certainement le plus coloré de nos poissons d’eau douce. Quant à moi, je le trouve absolument magnifique. Pour en connaitre davantage sur ce le crapet-soleil, je vous invite à lire la fiche que j’ai rédigée ainsi qu’à visionner la galerie photo.

2012/05/16

 

Crapet de roche sur son nid et protégeant les oeufs

Avec l’été qui arrive à grands pas, la période de reproduction (le frai) de plusieurs poissons a lieu en ce moment ou se produira bientôt. J’ai photographié ce crapet de roche au début juillet sur l’une des épaves du Parc sous-marin de St-Zotique. Il s’agit d’un mâle protégeant son nid dans lequel l’on peut voir les oeufs d’une ou plusieurs femelles. Il assure une bonne ventilation aux oeufs et garde le nid agressivement contre tout agresseur.

2012/05/13

Lire la fiche

Visiter la galerie photo