Masthead header

Le Lock 21

Plongeur au Lock 21

 

C’est enfin le printemps et le temps annoncé pour demain est superbe. Un coup de téléphone à un ami plongeur me confirme que le Saint-Laurent est libre de glace et que la visibilité avoisine les 20 mètres. Il n’en faillait pas plus pour m’activer dans la préparation de mon équipement de plongée et de photographie. Ma dernière incursion sous l’eau remonte à plus de huit semaines, lors d’une plongée sous la glace. Un peu trop long à mon goût…

Le lendemain matin, malgré un temps splendide et une arrivée un brin tardive, nous sommes les premiers sur le site. Ce n’est pas long, toutefois, avant d’en voir d’autres se pointer pour la première plongée de la saison sur l’un des sites les plus accessibles à partir du rivage, le « Lock 21 ».

S’il s’agit de votre première visite à l’écluse 21, prenez le temps de bien lire les panneaux d’informations afin de bien visualiser le schéma du site. Votre lecture vous permettra d’apprendre que l’écluse 21 est entrée en service en 1886 et qu’elle a permis le passage des bateaux par-delà les rapides de Long Sault. Vous apprendrez également que la création de la voie maritime qui fut inaugurée en 1959 inonda un vaste territoire, obligeant le déplacement de 6 000 personnes, 525 maisons et 14 églises réparties dans sept villages.  Ce travail colossal que fut la construction de la voie maritime du Saint-Laurent rendit désuète et inopérante l’écluse 21.

Le site de l’écluse 21 n’en est pas un de plongée pour novices. Le fond de l’écluse est à 20 mètres et sa partie supérieure, où jadis on pouvait marcher, à 10 mètres de profondeur. La visibilité est rarement au-dessus de 6 à 7 mètres pendant la saison estivale et l’utilisation d’une lampe est fortement recommandée. Il faut être dans une forme physique relativement bonne, car il y a toujours la présence d’un courant de deux à trois nœuds, parfois plus. Le courant devient perceptible à quelques mètres de la rive et s’intensifie en traversant le plateau d’une cinquantaine de mètres menant à l’écluse. La direction et la distance à parcourir sont simples à visualiser, car une bouée blanche marquant le début de la pente raide menant à l’écluse est facilement visible. Le courant est à son plus fort lorsqu’on s’éloigne des structures ou lorsqu’on remonte vers les parties supérieures. Il s’affaiblit en allant vers le fond du côté intérieur, en aval de l’écluse.

Comme pour toutes les épaves, ce sont les structures qui sont visuellement intéressantes, du moins pour un photographe. Puisque la visibilité est généralement à son meilleur très tôt au printemps ou tard à l’automne, c’est à ce moment que j’en profite pour équiper mon appareil photo d’un grand angulaire. Pendant la saison estivale, lorsque la visibilité est réduite, je m’investis principalement dans la photographie de poissons que l’on peut y observer. Je m’intéresse particulièrement au doré, un prédateur redoutable, mais des achigans, des perchaudes et des crapets sont omniprésents à l’écluse.

Après quelques plongées et lorsque vous aurez bien mémorisé le site, vous pourriez envisager une plongée de nuit, durant laquelle vous auriez peut-être la chance d’observer anguille, loche et, si vous êtes vraiment chanceux, le necture tacheté.

L’écluse 21 est située à la ville de Long Sault, en Ontario, sur la rive nord du Saint-Laurent. De Montréal, empruntez la 20 Ouest, puis la 401 en direction de Toronto. Après environ 1 h 20 de route, prenez la sortie 778 vers le sud en direction du Long Sault Parkway. Pendant la saison estivale, un coût d’entrée de 3,50 $ par personne est demandé pour accéder au parc. Après avoir traversé le deuxième pont qui mène à l’île Macdonnell, vous verrez sur la gauche des panneaux d’interprétation recouverts d’un toit. C’est votre repère ; stationnez-vous et bonne plongée.

Plongée au Lock 21Plongée au Lock 21Plongée au Lock 21Plongée au Lock 21Plongée au Lock 21
Plongée au Lock 21Plongée au Lock 21Plongée au Lock 21

Texte et photos Robert La Salle – 2014 – Tous droits réservés

Liens utiles

Scubapédia : Informations supplémentaires sur le Lock 21
Save Ontario Shipwrecks : Organisation pour la sauvegarde des épaves en Ontario
Carte Google