L’esturgeon de lac

 

Esturgeon de lac,  Acipenser fulvescens, Lake sturgeon

 

Esturgeon de lac
Acipenser fulvescens
Lake sturgeon

Le corps de l’esturgeon de lac ou esturgeon jaune est cylindrique et allongé. Il mesure en moyenne de 90 à 150 cm de longueur et pèse entre 5 et 35 kg. Cet esturgeon est le plus grand de nos poissons d’eau douce après l’esturgeon noir, et quelques spécimens capturés mesuraient au-delà de deux mètres et pesaient plus de 90 kg. Il est recouvert de rangées de plaques osseuses qui sont très évidentes chez les jeunes, mais avec l’âge, elles deviennent plus lisses et moins visibles. La coloration diffère aussi selon l’âge et la taille du poisson. Les jeunes de moins de 60 cm ont des taches noires sur les flancs, le dessus du museau, à la base des nageoires pectorales et sous la dorsale. La couleur des individus de grande taille peut être grise ou brune sur le dos et les flancs, et leur ventre est blanc. Les nageoires sont grises ou brun foncé. La bouche, suceuse et ventrale, est de bonne taille et située derrière les yeux. Devant la bouche, on peut voir les quatre barbillons ventraux.

Le frai a lieu au printemps, de début mai à la fin de juin. La frayère se situe habituellement dans une zone de courant, à une profondeur variant de 0,6 à 5 mètres, sur fond graveleux ou rocheux. Il n’y a pas de nidification et la femelle pond de 100 000 à 900 000 œufs, qui adhèrent au substrat. Muni d’une bouche protractile en forme de tube, l’esturgeon se nourrit de petits organismes qu’il trouve sur le fond et qu’il repère grâce à ses barbillons. Son régime, très varié inclut mollusques, vers, larves d’insectes, écrevisses et œufs de poissons. La taille des adultes et le bouclier des jeunes font en sorte que l’esturgeon connaît très peu de prédateurs. Il vit souvent plus de 25 ans et certains spécimens femelles peuvent atteindre 80 ans.

Cette espèce vit essentiellement en eau douce, sur les hauts fonds des lacs et les grandes rivières, mais l’espèce ferait des incursions occasionnelles en eaux saumâtres. Au Canada, elle est présente depuis le Saint-Laurent jusqu’en Alberta, et on la retrouve au Québec dans la portion ouest de la baie James jusqu’aux limites sud de la province, et vers l’est jusqu’aux limites de l’eau douce dans le Saint-Laurent.

RL

 

Texte tiré du guide d’identification La vie en eau douce – Auteur Robert La Salle
La vie en eau douce

 

Références bibliographiques