Masthead header

Le potamot crispé

Potamot crispé, Curly Pondweed, Potamogeton crispus

 

Potamot crispé
Potamogeton crispus
Curly Pondweed

Le potamot crispé est l’une des 25 espèces de potamots présentes au Québec et il s’agit du seul qui soit introduit. Il est l’une des premières plantes aquatiques à apparaître au printemps et le plongeur peut facilement le reconnaître par la forme de ses feuilles aux bords ondulées et dentées.

De la famille des potamogétonacée, le potamot crispé est une plante aquatique vivace et submergée. La tige est aplatie et peut mesurer jusqu’à un mètre. Les feuilles sont sessiles, alternes à la base et deviennent opposées vers le sommet. De forme allongée et ondulée, elles mesurent de trois à huit centimètres et la pointe est arrondie. De plus, elles ont la particularité d’être dentées. Le potamot crispé se reproduit principalement par des boutures qui se détachent et qui s’enracinent sur le fond.

Cette plante préfère les milieux alcalins et les eaux calmes, mais résiste bien à la présence de courant. On peut l’observer jusqu’à une profondeur de cinq mètres. C’est une plante qui tolère bien les eaux souillées et polluées. Au printemps, c’est l’une des premières à apparaître et elle meurt très tôt dans la saison estivale.

Originaire d’Eurasie et naturalisé au début du XIXe siècle, le potamot crispé est très répandu en Amérique du Nord. Au Québec, il est surtout présent au sud-ouest, dans le Saint-Laurent et dans le Richelieu.

RL

Galerie photo

Potamot crispé, Curly Pondweed, Potamogeton crispusPotamot crispé, Curly Pondweed, Potamogeton crispusPotamot crispé, Curly Pondweed, Potamogeton crispusPotamot crispé, Curly Pondweed, Potamogeton crispus

 

 

Texte tiré du guide d’identification La vie en eau douce – Auteur Robert La Salle
La vie en eau douce

 

Références bibliographiques