Masthead header

La tanche-tautogue

Tanche tautogue, Tautogolabrus adspersus, Cunner

 

Tanche tautogue
Tautogolabrus adspersus
Cunner

La tanche tautogue, aussi appelée achigan de mer, est l’un des poissons le plus souvent observés en plongée en Gaspésie, aux Iles-de-la-Madeleine et ailleurs dans le sud du golfe Saint-Laurent.

Le corps de la tanche tautogue est oblong et modérément compressé. Son poids peut aller jusqu’à 1,5 kg. Sa taille se situe autour de 30 cm, pouvant atteindre 43 cm. La tanche possède une bouche petite et ornée de lèvres charnues. Elle dispose de plusieurs rangées de dents, dont une rangée externe bien visible. La nageoire dorsale est continue, munie d’épines en avant et de rayons mous à l’arrière. La nageoire caudale est arrondie. La ligne latérale est continue et arquée vers le bas. Le corps est recouvert de grandes écailles rugueuses.

Sa couleur varie selon l’environnement. Son corps est généralement tacheté de brun, de rouge, de vert olive et de bleu. Le ventre varie du blanc au blanc bleuté. Les juvéniles présentent une tache noire à l’avant de la portion souple de la nageoire dorsale.

La tanche tautogue se nourrit d’une grande variété de proies. Son régime alimentaire se constitue principalement de mollusques et de crustacés, mais aussi d’oursins verts, de vers marins, d’oeufs de poisson et de zostère. En retour, elle sert de proie aux oiseaux piscivores et aux poissons côtiers, tel que les chaboisseaux.

Sa distribution géographique couvre les secteurs sud du golfe du Saint-Laurent et la côte est atlantique, de Terre-Neuve jusqu’à l’embouchure de la Baie de Chesapeake. On retrouve la tanche tautogue près des côtes, sur le fond rocheux, mais aussi à proximité des quais, des épaves, ainsi que les lits de laminaires.

RL

Visiter la galerie photo