La crevette ésope

Crevette ésope, Pandalus montagui, Striped pink shrimp

 

Crevette ésope
Pandalus montagui
Striped pink shrimp

La crevette ésope, aussi appelée crevette striée, est certainement la crevette la plus souvent observée en plongée dans l’Estuaire du Saint-Laurent. Classée parmi les crevettes comestibles, sa taille se situe autour 100 mm et peut atteindre 160 mm. Le corps transparent de la crevette présente des stries rouges. Contrairement à Pandalus boréalis, elle ne possède pas d’épine médiane dorsale. Son rostre étroit courbe vers le haut. La crevette ésope a de longues antennes dont la coloration alterne du blanc au rouge. Les yeux pédonculés sont grands et souvent de coloration jaune verdâtre.

Son régime alimentaire se compose principalement de vers, d’hydrozoaires et de petits crustacés.

Sa distribution géographique couvre le Saint-Laurent marin et la côte est atlantique, de l’Arctique au Rhode Island. On retrouve cette crevette sur tous les types de fond, de la zone intertidale jusqu’à plus de 100mètres. Les plus jeunes individus préfèrent les faibles profondeurs, tandis que les adultes fréquentent les eaux plus froides à plus de 25 mètres sous les flots.

La crevette ésope peut être confondue avec Pandalus borealis, la crevette nordique.

RL

.

  Retour à la vie marine du St-Laurent

.