La photo sous-marine et les aléas du transport de l’équipement

Mes quatre baggages : Nanuk 950, Akona Expedition, ThinkTank Airport TakeOff et Urban Disguise 50 V2.0

Mes quatre baggages : Nanuk 950, Akona Expedition, ThinkTank Airport TakeOff et Urban Disguise 50 V2.0

Les vacances, pour bon nombre de plongeurs, symbolisent les voyages vers le Sud. Évidemment, les photographes sous-marins n’échappent pas à l’attrait des récifs coralliens aux eaux chaudes limpides.

Une fois la destination choisie, c’est toujours avec beaucoup d’excitation que les préparatifs du voyage commencent. Toutefois, pour les photographes sous-marins, ces préparatifs sont souvent synonymes de maux de tête. Jadis, je transportais sans frais supplémentaires jusqu’à 5 valises remplies d’équipements, avec un poids total dépassant 100 kg. Cette époque est bien révolue.

Je vous propose un article sur la photo sous-marine et le transport de l’équipement.

2014-06-10