Exploration du Lock 21

Plongeur au Lock 21

Ce matin, nous avons eu droit à un scénario quasi identique à celui de la semaine dernière. Les nuages couvraient le ciel sur le chemin et à mon arrivée au site, le soleil s’est pointé. Aussi, nous étions encore les seuls sur le site de plongée, le Lock 21. Bon, j’admets que l’eau n’est pas chaude, environ 3 Celsius, mais l’excitation du début de saison nous fait un peu oublier le froid.

Le courant sur l’écluse était moyen et la visibilité aux environs de 25 pieds. J’ai vu quelques achigans, mais les poissons sont encore peu présents. Mathieu, mon binôme, avait un scooter sous-marin. Il s’est donc amusé à tourner autour de moi et j’en ai évidemment profité pour faire quelques images. Après 70 minutes, le froid a eu raison de nous.

visionner la galerie photo

2014/04/21

Le Rothesay, une belle plongée de rivage

L

Avec la fonte des glaces, les berges de plusieurs sites de plongée sont maintenant accessibles. Le Rothesay en est un bel exemple. Je ne suis pas encore allé cette année, mais je compte certainement la visiter prochainement. C’est un site relativement facile en terme de profondeur et de courant. Toutefois, pour un débutant qui ne gère pas encore très bien sa consommation d’air, le trajet pour se rendre et revenir de l’épave peut être un problème. Il est préférable, dans ce cas, d’être accompagné d’un plongeur plus expérimenté qui connaît bien le site.

galerie photo

2014/04/19

Plongée printanière au Conestoga en sidemount

Épave du Conestoga

L’épave du Conestoga a été la destination de ma première plongée printanière de 2014. J’y suis allé avec un petit groupe de plongeurs et nous étions les seuls braves sur le site. L’eau était froide et la visibilité raisonnable, soit environ 7 à 8 mètres. La météo prévoyait de la pluie, mais nous avons finalement eu droit à un beau soleil pendant la plongée. Les poissons n’étaient pas au rendez-vous par contre, mais les écrevisses du nord étaient bien visibles. Durant la saison estivale, ils sont bien cachés sous les plantes aquatiques. Mais en avril, les plantes aquatiques n’ont pas encore pointé du nez et les écrevisses sont à découvert aussitôt qu’ils sortent de leurs terriers.

Quant à moi, je faisais ma première plongée en sidemount en milieu naturel. J’ai vite réalisé qu’en drysuit, c’est pas mal moins évident d’accrocher les bouteilles à la veste, qu’en mince wetsuit à la piscine. Heureusement, j’ai réussi et une fois sous l’eau, les déplacements se sont effectués avec une aisance surprenante. Bon, deux bouteilles de 100 pieds cubes sont un brin exagérées pour plonger le Conestoga, me direz-vous. Mais, pour ma part, il s’agissait d’un endroit parfait pour pratiquer le sidemount en prévision de mes plongées à venir cette année.

2014/04/17

Cours de photo sous-marine – Mars 2014

Groupe du cours de photo sous-marine de mars 2014

 

Je viens de terminer un cours de photo sous-marine avec un petit groupe de plongeurs fort sympathique. Douze heures de cours, incluant une soirée en piscine, où il leur a été possible d’essayer un caisson pour un appareil reflex et un caisson pour un appareil compact. Pour l’occasion, j’ai transformé le fond de la piscine en parc sous-marin.

2014/03/29

 

Galerie photo du cours mars 2014

Maîtriser la composition en photo sous-marine

Composition et règle des tiers

La photo sous-marine est une discipline qui demande l’utilisation de beaucoup d’équipement et il est facile de trébucher sur une multitude de considérations techniques. Toutefois, pour réussir de bonnes images, il est impératif de s’en affranchir et de rediriger son attention sur les sujets convoitées et la composition de l’image. Pour plusieurs, l’art de la composition est inné, mais pour la majorité des photographes sous-marins débutants, il suffit d’appliquer judicieusement quelques règles de compositions pour transformer ses images en souvenirs mémorables.

Je vous propose donc un court article sur l’art de la composition en photo sous-marine, ou mieux encore, à vous inscrire à ma prochain cours de photo sous-marine qui se tiendra en mars prochain.

2014/01/21

 

Cours de photo sous-marine – mars 2014

Le caisson sous-marin Aquatica pour le boitier Nikon D800

Vous rêvez depuis longtemps de faire de la photographie sous-marine? Venez découvrir et apprivoiser cet univers particulier. Suite à ce cours, vous serez en mesure de maîtriser les bases théoriques et pratiques de la photo sous-marine afin de réussir de bonnes images. Vous acquerrez également les connaissances suffisantes vous permettant de choisir judicieusement votre équipement photographique.

Détails du cours

2014/01/07

Faites de 2014 une année de découvertes

18430 - phoque gris

J’aimerais prendre cet instant pour remercier tous ceux et celles qui ont pris le temps de visiter et supporter Aqua-Photo pendant l’année 2013. Une nouvelle année débute et je vous souhaite une multitude de belles découvertes en plongée. De mon côté, plusieurs projets s’annoncent et la section qui aura le plus de nouveautés en 2014 est la photo sous-marine. Je vous en ferai part dans les prochaines semaines. Bonne année et bonnes plongées à tous.

2014/01/01

Meilleurs compacts pour la photo sous-marine

Caisson sous-marin pour le Sony RX100II

Comme à toutes les fins d’année, j’ai remis à jour mon article sur le choix d’un appareil photo compact pour la photo sous-marine. Il y a du nouveau cette année avec l’ajout du Sony RX100II. Il s’agit d’un appareil compact génial et j’ai hâte de recevoir mon caisson sous-marin pour le tester et l’utiliser dans le cadre de mon prochain cours de photo sous-marine en 2014.

2013/12-18

L’anémone marbrée, une familière des Escoumins

Anémone marbrée, Stomphia coccinea, Red Stomphia Anemone

Décembre est déjà bien entamé et la température de l’eau dans le Saint-Laurent a baissé drastiquement. L’eau a aussi beaucoup perdu de son aspect verdâtre et pour ceux bien équipé et pas frileux, c’est le temps de profiter de visibilité parfois incroyable. Quant à moi, je pense bien aller mouiller mes palmes du côté des Escoumins et me remplir la tête d’images des nombreuses espèces colorées de l’Estuaire du Saint-Laurent telle l’anémone marbrée. Je vous propose de jeter un coup d’oeil à la fiche de cette magnifique espèce ainsi qu’à visionner la galerie photo que j’ai préparé pour vous.

13/12/08

Plongée d’automne au Lock 23

Plongée au Lock 23

 

En ce dimanche pluvieux d’automne, je me suis offert le plaisir d’une plongée au Lock 23. Étant près de la rive et à proximité d’une descente de bateau, ce site n’est pas recommandé pendant la saison estivale. Toutefois, tôt au printemps et tard à l’automne, alors que les bateaux sont remisés et que la visibilité est souvent excellente, le site du Lock 23 est une destination idéale pour une plongée. Voici une des images qui paraîtra bientôt dans un article et une galerie photo sur le Lock 23. Bon, y paraît qu’on y voit un escargot dans cette image.

2013/11/19

Comme annoncé, voici le court article sur le Lock 23 ainsi que la galerie de 12 images prise sur l’épave. Les images ont été prises lors de 6 plongées étalées sur trois saisons, effectuées tôt au printemps ou tard à l’automne.

2013/11/27