Masthead header

Anémone à points blancs, Aulactinia stella, Silver-spotted Anemone

Même s’il ne s’agit pas d’une espèce rare, je n’ai pas observé souvent cette petite anémone dans l’Estuaire maritime du Saint-Laurent. Il faut dire que sa petite taille et sa capacité à se dissimuler entre les pierres la rend difficile à repérer. Il faut donc avoir les yeux rivés sur le fond et se déplacer lentement pour la remarquer. Elle se nomme Anémone à points blancs et je vous invite à lire la fiche que j’ai préparée.

16/01/16

Although it is not a rare species, I have not often seen this little anemone in the maritime estuary of the St. Lawrence. It is its small size and its ability to hide among the rocks that make it difficult to spot. To see it, you have to stare at the bottom and move slowly. Its name is Silver-spotted Anemone.

Corail mou, Gersemia rubiformis, Red Soft Coral

J’ai été sélectionnée par Jonathan Grant à publier une photo de nature chaque jour pendant 7 jours, ainsi que de nommer un autre photographe à chacun de ces jours. Toutefois, sans nommer un photographe en particulier, j’aimerais inviter mes anciens étudiants en photographie à participer au défi.

Pour le septième et dernier jour du #challengeonnaturephotograph j’ai choisi l’abstraction. Il s’agit d’un gros plan sur quelques polypes de corail mou semi-fermé. L’image a été prise aux Escoumins dans le Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

15/12/14

I was nominated by Jonathan Grant to post a nature photograph each day for seven days, nominating another photographer on each of those days. However, without naming a photographer in particular, I invite my former photography students to participate in the challenge.

For the seventh and last day of #CHALLENGEONNATUREPHOTOGRAPH I chose abstraction. This is a close up of semi-closed soft coral polyps. The image was taken in Les Escoumins in the Saguenay-Saint-Laurent Marine Park.

Sterne Pierregarin, Common Tern, Sterna hirundo

J’ai été sélectionnée par Jonathan Grant à publier une photo de nature chaque jour pendant 7 jours, ainsi que de nommer un autre photographe à chacun de ces jours. Toutefois, sans nommer un photographe en particulier, j’aimerais inviter mes anciens étudiants en photographie à participer au défi.

Pour le jour 6 du ‪#‎challengeonnaturephotograph‬ j’ai choisi une autre image d’oiseau aquatique que j’aime beaucoup. Il s’agit d’une Sterne Pierregarin se nourrissant. Elle a été prise par une belle journée d’été à pagayer au Parc national de Plaisance.

15/12/13

I was nominated by Jonathan Grant to post a nature photograph each day for seven days, nominating another photographer on each of those days. However, without naming a photographer in particular, I invite my former photography students to participate in the challenge.

For day 6 # of CHALLENGEONNATURE PHOTOGRAPH I chose another shore bird image that I really like. This is a Common tern feeding. It was taken on a beautiful summer day paddling in Plaisance National Park.

 

Plongeur huard, Common Loon, Gavia immer

J’ai été sélectionnée par Jonathan Grant à poster une photo de nature chaque jour pendant 7 jours, ainsi que de nommer un autre photographe à chacun de ces jours. Toutefois, sans nommer un photographe en particulier, j’aimerais inviter mes anciens étudiants en photographie à participer au défi.

Pour le jour 5 du ‪#‎challengeonnaturephotograph‬ j’ai choisi cette image d’un plongeur huard (Gavia immer) nourrissant son petit. Elle a été prise au Parc national du Mont-Tremblant. Le plus souvent, j’affiche des images sous-marines, mais mes premiers sujets en photo de nature n’étaient pas sous l’eau, mais à la surface de l’eau ou en vol. J’ai toujours cette passion pour les oiseaux aquatiques et je rate rarement une occasion de les photographier.

15/12/12

I was nominated by Jonathan Grant to post a nature photograph each day for seven days, nominating another photographer on each of those days. However, without naming a photographer in particular, I invite my former photography students to participate in the challenge.

For day 5 of # CHALLENGEONNATURE PHOTOGRAPH I chose the image of a Common Loon (Gavia immer) feeding her young. It was taken in Mont-Tremblant National Park. Most often, I post underwater pictures, but my first nature photo subjects were not underwater, but at the surface or in flight. I always have this passion for waterfowl and shorebirds and rarely misses an opportunity to photograph them.

Snorkeling in icy waters

J’ai été sélectionnée par Jonathan Grant à poster une photo de nature chaque jour pendant 7 jours, ainsi que de nommer un autre photographe à chacun de ces jours. Toutefois, sans nommer un photographe en particulier, j’aimerais inviter mes anciens étudiants en photographie à participer au défi.

Pour le jour 4 du ‪#‎challengeonnaturephotograph‬ j’ai choisi cette image prise il y a de nombreuses années aux Escoumins situé dans l’Estuaire marin du Saint-Laurent. Elle a été prise à la fin décembre et ce fut évidemment une journée où il a fallu mettre de côté l’idée de plongée sous-marine. Pendant que certains ont opté ce matin-là pour un deuxième café. Il y en a eu d’autres qui ont opté pour une plongée en apnée.

15/12/11

I was nominated by Jonathan Grant to post a nature photograph each day for seven days, nominating another photographer on each of those days. However, without naming a photographer in particular, I invite my former photography students to participate in the challenge.

For 4 of #CHALLENGE NATURE PHOTOGRAPHY I chose this picture taken many years ago at Les Escoumins located in the marine estuary of the St. Lawrence River. It was in late December and it was obviously that day that we had to put aside the idea of scuba diving. While some have chosen that morning to go for a second coffee, there were others who opted for snorkelling.

Fried Egg Jellyfish, Phacellophora camtschatica

J’ai été sélectionnée par Jonathan Grant à poster une photo de nature chaque jour pendant 7 jours, ainsi que de nommer un autre photographe à chacun de ces jours. Toutefois, sans nommer un photographe en particulier, j’aimerais inviter mes anciens étudiants en photographie à participer au défi.

Pour le jour 3 du ‪#‎challengeonnaturephotograph‬ j’ai choisi cette image prise il y a de nombreuses années aux Escoumins situé dans l’Estuaire marin du Saint-Laurent. Elle a été prise en février à la fin des années 80. C’était évidemment à l’époque du film. J’en garde un bon souvenir, car elle m’a valu le respect d’un professeur émérite en biologie de l’Université de Montréal qui m’a aidé par la suite à identifier de nombreuses images prisent dans le Saint-Laurent. Le nom en anglais de cette méduse est Fried Egg Jellyfish (Phacellophora camtschatica).

15/12/10

For day 3 of # CHALLENGE NATURE PHOTOGRAPHY I chose this picture of a Fried Egg jellyfish Jellyfish (Phacellophora camtschatica) taken many years ago at Les Escoumins, located in the Marine Estuary of the St. Lawrence River. It was in February in the late 80s, and we were still shooting film at the time. I remember it well, because it earned me the respect of a well-known Biology Professor from the University of Montreal, who later helped me to identify hundreds of images from the St. Lawrence River.

Saguenay- St.Lawrence marine park

J’ai été sélectionnée par Jonathan Grant à afficher une photo de nature chaque jour pendant 7 jours, ainsi que de nommer un autre photographe à chacun de ces jours. Toutefois, sans nommer un photographe en particulier, j’aimerais inviter mes anciens étudiants en photographie à participer au défi.

Pour le jour 2 du ‪#‎challengeonnaturephotograph‬ j’ai choisi cette image illustrant un fond marin typique des Escoumins situé dans l’Estuaire marin du Saint-Laurent. Elle a été prise lors d’une très belle journée d’été comme en témoigne l’intense vert de l’eau.

15/12/09

For day 2 of # CHALLENGE NATURE PHOTOGRAPHY I chose this picture illustrating a beautiful seabed of Les Escoumins, located in the Marine Estuary of the St. Lawrence River. It was taken during a gorgeous summer day as shown by the intense green of the water, typical of summertime.

Requin à pointes blanches, Triaenodon obèses, Whitetip reef shark

J’ai été sélectionnée par Jonathan Grant à afficher une photo de nature chaque jour pendant 7 jours, ainsi que de nommer un autre photographe à chacun de ces jours. Toutefois, sans nommer un photographe en particulier, j’aimerais inviter mes anciens étudiants en photographie à participer au défi.

Pour le jour 1 du ‪#‎challengeonnaturephotograph‬ j’ai choisi cette image d’un requin à pointes blanches (Triaenodon obesus) photographiée aux îles Galapagos. C’était une des belles rencontres du voyage. Contrairement à Jonathan, je n’ai pas eu la chance de voir un requin-baleine pendant mon séjour. Il va falloir que j’y retourne !

15/12/08

For day 1 of ‪#‎challengeonnaturephotograph I chose this image of a Whitetip reef shark (Triaenodon obesus) photographed in the Galapagos Islands. It was one of the great encounters of the trip. Unlike Jonathan, I did not had the chance to see a whale shark during my stay. I’ll have to go back!

Halcampa, Burrowing Anemone, Halcampa duodecimcirrata, twelve-tentacle burrowing anemone

Je n’ai pas observé souvent cette petite anémone dans l’Estuaire maritime du Saint-Laurent. Il faut dire que sa petite taille la rend difficile à repérer. Il faut donc avoir les yeux rivés sur le fond et se déplacer lentement pour la remarquer.

Son nom est Halcampa et je vous invite à jeter un coup d’œil sur la fiche que j’ai préparée.

15/11/15

I have not often seen this anemone in the Marine Estuary of the St. Lawrence. Its small size makes it difficult to spot. To see it, you have to stare at the bottom and move slowly. Its name is Burrowing Anemone.

 

Étoile de mer sanguinolente - Henricia sanguinolente - Blood Sea Star

Il y aurait 21 espèces d’étoiles de mer répertoriées dans le Saint-Laurent maritime. Quant à moi, j’ai eu le plaisir d’en observer une dizaine, toutes aussi belles les unes que les autres. Parmi elles, il y a l’étoile de mer sanguinolente. Comme son nom le laisse croire, elle est souvent rouge sang, mais sa couleur est très variable, allant du jaune pâle à l’orangé vif, en passant par le rose et le rouge violacé. Sa taille étant relativement petite, il faut avoir l’œil ouvert pour les observer et être à la recherche de petites taches colorées. Parce qu’elles en raffolent, les éponges de mer sont un bon point de repère pour les découvrir.

JE VOUS INVITE À LIRE LA FICHE QUE J’AI PRÉPARÉE POUR VOUS SUR CETTE ESPÈCE.

15/10/15

There are 21 species of starfish listed in the Gulf and Marine Estuary of the St. Lawrence River. As for me, I had the pleasure of observing ten of those species, and among them is the Blood Sea Star. As its name might let you believe, it is often blood red, but its color is very variable. It ranges from pale yellow to bright orange, as well as pink and purplish red. Its size is relatively small and one must look out for small colored spots. Because they love eating them, sea sponges are a good starting point to discover them.