Le Jamborée de Percé 2014 avec Robert La Salle

 

En prévision du Jamborée de Percé 2014 qui arrive à grands pas, je viens de terminer l’adaptation de ma conférence de 3 heures sur la photo sous-marine au format 30 minutes du Jamborée. Tout un exercice ! 

2014/07/15

rvpr

Cet été, j’ai le grand plaisir de participer aux côtés de dix autres photographes, au Rendez-vous photo du Richelieu. Il s’agit du premier événement photographique d’importance en Montérégie. Située dans 9 municipalités le long du Richelieu, cette exposition extérieure présente plus de 300 photos de 3 pieds sur 4 pieds.

Quant à mon exposition, Sous les eaux du Saint-Laurent, elle est présentée à Saint-Jean-sur-Richelieu, à la Place Jacques-Paul, le long du Canal Chambly.

Vous pouvez vous y rendre tout l’été, du 14 juin au 1er septembre.

2014/06/14

Mes quatre baggages : Nanuk 950, Akona Expedition, ThinkTank Airport TakeOff et Urban Disguise 50 V2.0

Mes quatre baggages : Nanuk 950, Akona Expedition, ThinkTank Airport TakeOff et Urban Disguise 50 V2.0

Les vacances, pour bon nombre de plongeurs, symbolisent les voyages vers le Sud. Évidemment, les photographes sous-marins n’échappent pas à l’attrait des récifs coralliens aux eaux chaudes limpides.

Une fois la destination choisie, c’est toujours avec beaucoup d’excitation que les préparatifs du voyage commencent. Toutefois, pour les photographes sous-marins, ces préparatifs sont souvent synonymes de maux de tête. Jadis, je transportais sans frais supplémentaires jusqu’à 5 valises remplies d’équipements, avec un poids total dépassant 100 kg. Cette époque est bien révolue.

Je vous propose un article sur la photo sous-marine et le transport de l’équipement.

2014-06-10

 

Le masque de l

Le travail de numérisation de mes images de l’Empress of Ireland est terminé juste à temps pour la commémoration du centenaire du naufrage de ce grand navire. Pour préparer cette galerie, j’ai dû remonter aux années 80 dans mes archives photographiques. Plus exactement, les images que vous allez visionner ont été réalisées lors de 19 plongées faites entre les années 1985 et 1991. Le récit qui accompagne les images est basé sur des faits historiques ainsi que sur des souvenirs de mes plongées pour toujours gravés dans ma mémoire.

L’Empress of Ireland n’est pas une quelconque épave. Ce naufrage constitue la plus grande tragédie maritime de l’histoire du Canada et elle est le lieu de sépulture de plusieurs centaines d’âmes. Cette réalité, à chacune de mes visites, a toujours été très présente à mon esprit.

Texte et galerie photo

2014-05-29

Plonger à Little Cayman

J’ai capté cette scène sous-marine illustrant un groupe de plongeurs à Little Cayman. Notre bateau, visible en arrière-plan, se localise à plus de 50 mètres. Rarement, j’ai vu des visibilités aussi grandes sous l’eau. Ces dernières témoignent des climats stables typiques des zones tropicales.

Comme plongeurs des climats tempérés, nous ne devrions pas être trop déçus des visibilités réduites de nos eaux. Le plus souvent, elles corespondent à des eaux plus productives et donc capable de supporter une vie aquatique beaucoup plus importante.

2014/05/21

Raie à little CaymanDernière journée à Little Cayman. Au programme, rinçage et séchage du matériel de plongée, un peu de classement d’images et beaucoup de chaises longues.

Il y a, parmi les images que j’ai retenues, celle-ci que j’aime bien. Les raies, lorsqu’elles sont approchées fuient, demeurent immobiles ou comme celle-ci, s’enterrent.

2014/05/16

barracuda, Little Cayman

Cinquième et dernière journée de plongée à Little Cayman avec quinze plongées d’inscrites au carnet. Aujourd’hui, nous avons eu droit à des vents calmes, mais à un peu de courant pour la dernière plongée.

Mon appareil étant réglé en macro, la prise de vue n’a pas été de tout repos. Par chance, j’ai eu droit lors des derniers instants à un face à face avec un barracuda d’une taille plus que respectable. Ses dents étaient vraiment impressionnantes. Heureusement, il a bien voulu poser pour moi.

14/05/15

Langouste à Little Cayman

Quatrième journée de plongée à Little Cayman terminée avec trois autres magnifiques plongées à inscrire au carnet. Aujourd’hui, la journée a débuté avec un ciel noir et une pluie torrentielle. Le ciel s’est ensuite rapidement dégagé, mais le vent a continué à souffler sur la mer. Heureusement, les sites de plongées étaient protégés du vent, mais on s’est fait brasser pas mal durant le voyage pour se rendre et revenir des sites de plongées.

Nous sommes retournés à nouveau à Bloody Bay et avons plongé sur trois nouveaux sites. Durant la première plongée du matin, une crevasse sur le haut d’un mur vertical abritait trois magnifiques langoustes. Une d’elles était d’une taille plus que respectable et aurait certainement fait le bonheur d’un bon nombre d’amateurs de fruit de mer.

2014/05/14

Little Cayman - Trigger fish

Troisième journée de plongée à Little Cayman terminée avec trois nouvelles plongées à inscrire au carnet. La journée a été absolument magnifique avec seulement une légère brise sur la mer.

Nous sommes retournés à Bloody Bay où la mer était de miroir. Pour la troisième plongée de la journée, j’ai réglé mon appareil en mode macro. J’adore la 105 mm pour ce type d’image, mais les poissons sont tellement rapides que le ratio de bonnes images est très faible. Rien à voir avec nos poissons d’eau froide. Parmi les rapides, il y a les Trigger fishs. Plusieurs semblent tout noir à première vue, mais la lumière de mes flashs fait ressortir un patron de couleur d’un jaune orangé et bleu absolument magnifique.

2014/05/13